23 mai 2024
produits en cuir

Qu’est-ce que le tannage en maroquinerie ?

En général, le tannage en maroquinerie est un processus essentiel qui transforme les peaux d’animaux en cuir en leur conférant des propriétés telles que la résistance, la souplesse et la durabilité. Les méthodes de tannage les plus courantes incluent le tannage végétal, le tannage minéral et le tannage mixte, chacune offrant des caractéristiques spécifiques au cuir résultant. Dans cet article, vous allez découvrir les différentes étapes de tannage en maroquinerie.

Processus de tannage : définition

Le tannage en maroquinerie est un processus chimique visant à transformer les peaux d’animaux en cuir, conférant à ce dernier des propriétés telles que la résistance à l’eau, à la chaleur et à l’abrasion, ainsi qu’une certaine souplesse ou fermeté, selon le type de cuir recherché. Ce processus est essentiel pour la fabrication de produits en cuir tels que les sacs, les chaussures, les ceintures et autres articles de maroquinerie. Le tannage peut être réalisé de différentes manières, notamment par tannage végétal, tannage minéral ou tannage mixte. Prêter une attention particulière à ce processus est essentiel si vous voulez offrir un sac à main cuir véritable.

fabrication de produits en cuir
fabrication de produits en cuir

Les différentes méthodes de tannage : laquelle privilégier ?

Le tannage végétal est la méthode la plus ancienne. Elle implique l’utilisation de tanins végétaux provenant de diverses sources telles que les écorces d’arbres. Ce type de tannage confère au cuir une couleur naturelle et une certaine patine au fil du temps. Le tannage végétal est apprécié par celles qui souhaitent offrir un sac à main cuir véritable comme cadeau pour sa durabilité et sa capacité à vieillir de manière élégante. Il est souvent utilisé pour la maroquinerie haut de gamme en raison de ses qualités esthétiques et de sa durabilité.

Le tannage minéral, quant à lui, utilise des sels de chrome pour transformer les peaux en cuir. Ce processus est plus rapide que le tannage végétal et permet d’obtenir un cuir plus souple et plus résistant à l’eau. Les cuirs tannés au chrome sont largement utilisés dans l’industrie de la maroquinerie en raison de leur polyvalence et de leur adaptabilité à différents types de produits.

Il existe également des méthodes de tannage mixte qui combinent à la fois des tanins végétaux et des sels de chrome pour obtenir des caractéristiques spécifiques de chaque type de tannage. Ces méthodes visent à tirer parti des avantages des deux approches pour créer des cuirs aux propriétés variées.

Quelles sont les étapes du processus de tannage ?

Le tannage en maroquinerie joue un rôle essentiel dans la transformation des peaux d’animaux en cuir, conférant à ce dernier des propriétés telles que la résistance à l’eau, à la chaleur et à l’abrasion, ainsi qu’une certaine souplesse ou fermeté, selon le type de cuir recherché. Ce processus est crucial pour la fabrication de produits en cuir tels que les sacs, les chaussures, les ceintures et autres articles de maroquinerie.

Le processus de tannage du cuir comprend plusieurs étapes essentielles pour transformer les peaux d’animaux en cuir.

  • Préparation des peaux : Avant le tannage, les peaux sont préparées en enlevant les poils, la chair et les graisses. Cette étape est essentielle pour préparer les peaux à recevoir le tannage.
  • Trempe et salage : Les peaux sont trempées dans des cuves d’eau contenant des sels ou des acides pour éliminer l’eau et prévenir la dégradation naturelle des peaux. Le salage vise à réduire la teneur en eau des peaux pour un transport optimal.
  • Tannage proprement dit : Les peaux sont immergées dans des cuves contenant des agents tannants tels que des tanins végétaux ou des sels de chrome. Ce processus transforme la peau en cuir en la rendant imputrescible et en lui conférant ses propriétés caractéristiques.

Après le tannage, les peaux sont neutralisées pour éliminer tout excès d’agents tannants et sont ensuite soigneusement rincées. L’assouplissement et la teinture visent à assouplir le cuir et à lui donner la teinte souhaitée. L’assouplissement peut être réalisé mécaniquement ou chimiquement, et la teinture permet de donner au cuir sa couleur finale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *