2 octobre 2022
Sommeil profond de bébé

Comment savoir si mon bébé dort bien la nuit ?

La croissance d’un bébé est intimement liée à la qualité de son sommeil. Pour cette raison, il est capital de s’assurer que les nuits du nourrisson soient calmes et apaisées. Cela constitue un véritable casse-tête pour de nombreux parents. Pourtant, selon l’âge du nouveau-né, le sommeil profond se reconnaît à certains signes simples. Comment savoir donc si votre bébé dort bien la nuit ? Voici l’essentiel à savoir.

Cas des bébés de moins de 3 mois

Les nouveau-nés ayant moins de 3 mois sont soumis à deux phases de sommeil durant leurs nuits. Vous devez alors veiller à l’achat lit coffre, offrant les conditions optimales pour atteindre ces deux périodes. La première phase est faite de sommeil agité. À cette étape, l’enfant commence par s’endormir facilement.

Ensuite, il est sujet à de multiples soubresauts et mouvements durant son repos. Il peut par exemple sourire durant son sommeil ou cligner des paupières. Ses jambes peuvent également se mouvoir au cours de cette période. Ces signaux inhabituels sont bénins. Ils sont normaux et ne constituent aucun danger pour le nouveau-né. Vous ne devez surtout pas le réveiller durant cette période, ou le sortir du lit. La phase du sommeil agité permet le développement du système nerveux de l’enfant.

La seconde phase du cycle du sommeil du nourrisson de moins de 3 mois est faite de sommeil profond. Elle fait suite à la période d’agitation. L’enfant retrouve tout son calme et dort à poings fermés. Cette phase occupe plus de la moitié du cycle et permet au dormeur de recharger son énergie. C’est l’étape au cours de laquelle l’organisme de l’enfant produit l’hormone de croissance.

Cas des nourrissons de plus de 3 mois

Au-delà de 3 mois, un nourrisson peut avoir en une nuit entre 6 et 8 heures de sommeil sans discontinuité. Au même moment, ses heures globales de sommeil en une journée ont tendance à s’amenuiser. Durant la période où le bébé fait ses nuits, il ne bouge pas. Après trois mois, les différentes phases de son cycle de sommeil s’apparentent à celles d’un adulte.

Pour garantir une bonne nuit de sommeil pour le bébé, vous devez suivre certaines recommandations utiles. Tout d’abord, vous devez prendre de bonnes habitudes. Au moment de mettre votre bébé au lit, prenez par exemple la peine de le positionner sur le dos. Ainsi, le bébé ne court pas le risque d’enfouissement dans les linges du matelas.

Cette situation peut bouleverser les différentes phases de sommeil du bébé. Aussi, habituez votre enfant à certains gestes, avant de le mettre dans son berceau ou dans son lit. En s’appropriant ce rituel, le bébé dort plus facilement et plus profondément.

Aussi, vous devez choisir un cadre tranquille pour préparer le bébé à aller au lit. Évitez donc de bercer votre nouveau-né au milieu des bruits de la télévision.

De même, le bon choix de la literie est un facteur prépondérant qui assure une qualité de sommeil optimale pour le nourrisson. Il est alors nécessaire de bien choisir votre matelas bébé.

Sa taille doit être proportionnelle à celle du lit. Ce dernier doit être également moelleux et ferme. Vous devez aussi faire un choix méticuleux de tous les autres accessoires qui accompagnent un matelas pour nourrisson.

Il est surtout important d’éviter de placer dans le lit bébé un oreiller ou une couette susceptible de l’asphyxier durant son sommeil. Les peluches volumineuses sont également à proscrire dans un lit pour enfant. Par ailleurs, pour que le bébé dorme tranquillement, il doit être protégé contre les fumées de cigarette.

De même, une bonne aération de la chambre bébé est nécessaire. Une température de 18 à 19 °C est admise dans cette pièce durant les nuits. Enfin, si vous nourrissez votre bébé au sein, évitez de consommer excessivement des produits excitants comme le café. Cela risque d’interagir sur le sommeil du bébé allaité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.