28 janvier 2023
investir son argent

Investir son argent : les erreurs à éviter par un expert Galorne-patrimoine.com

En 2023, c’est décidé : vous allez marcher dans les pas de Warren Buffett et des autres magnats de la finance. Après avoir économisé durant plusieurs années, vous êtes bien déterminé à faire fructifier votre épargne. Si l’intention est louable, attention à ne pas annihiler votre investissement en commettant l’une de ces erreurs.

S’endetter pour investir

Surtout, ne faites pas cela.

Peut-être avez-vous entendu parler d’un business qui génère des dividendes mensuels de 3 000 €. D’après l’un de vos proches, c’est une réelle opportunité d’affaires. Seule ombre au tableau : le ticket d’entrée est de 25 000 € et vous n’avez pas une telle somme.

Quelque soit les circonstances, résistez à la tentation de contracter un prêt dans l’espoir de générer des revenus conséquents. Imaginez un instant si votre investissement ne porte pas ses fruits… En plus d’être abattu (et déçu), vous serez endetté à hauteur de plusieurs milliers d’euros.

Les vrais as de la finance vous diront qu’il est préférable d’investir des petites sommes qui sont vôtres que de prendre des risques avec un prêt. Attention, cela ne signifie pas que la rentabilité ne soit pas au rendez-vous.

Prenez le cas de Galorne-patrimoine.com.

Il s’agit d’une plateforme spécialisée dans le trading en ligne de métaux précieux. Or, argent, palladium, rhodium, … Il est même possible d’y acheter de l’or physique à partir de 1 200 €. 

Investir dans ces valeurs refuges reste un moyen sûr de se prémunir contre le crash boursier ou les crises économiques. Comme leur nom l’indique, même en cas d’inflation, leurs cours ne chutent pas. Et surtout, si besoin est, il suffit de quelques clics pour les revendre en dégageant une plus-value de plusieurs centaines d’euros.

C’est un moyen simple, sûr et fiable de diversifier son portefeuille sans contracter d’emprunt.

Ne pas se diversifier

Même si l’or est une valeur sûre, les conseillers financiers recommandent de ne pas investir plus de 10 % de vos avoirs. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’un portefeuille solide se doit d’être diversifié. En plus d’acheter de l’or physique, pensez aux produits d’assurance, à l’épargne et aux actions à dividendes.

Et là, il est probable que vous faisiez la moue en pensant au rendement quasi inexistant des services bancaires… Toutefois, ce n’est pas une raison pour s’en détourner. Est-ce que le taux d’intérêt de 2 % du livret A vous rendra riche ? Sans doute pas. Cependant, en cas de crash boursier, vous serez heureux de ne pas avoir mis tous vos œufs dans le même panier.

Cela vaut encore plus si vous êtes attiré par les secteurs novateurs tels que les cryptomonnaies et les FTP. Le 21 novembre 2022, le cours du Bitcoin a chuté de 16 000 € (source : journalducoin.com). Essayez d’estimer la perte des particuliers y ayant investi toutes leurs économies…

Acheter des actions dans divers domaines ou investir dans différents fonds de placement permet d’éviter de se retrouver pris au piège. Même si l’un des secteurs dans lequel vous avez mis vos fonds plonge, vous ne serez jamais pris au dépourvu.

Faire confiance aux gourous

Sur internet, nombreux sont les vendeurs de rêve.

Dans des shorts Instagram ou de longues vidéos YouTube, ils vous expliquent comment, à partir de zéro, ils ont bâti un empire valant des millions d’euros. Très souvent, ces charlatans d’un nouveau genre exercent dans le trading et la cryptomonnaie.

Leur objectif est simple : vous pouvez à vous confier votre épargne afin de s’en servir comme capital.

Le hic, c’est qu’autant ils peuvent être de bons commerciaux, autant rien ne garantit qu’ils soient de vrais magnats de la finance.

En novembre, FTX, un des leaders du trading de la crypto-monnaie, a fermé ses portes avec fracas. Il s’est avéré que Sam Bankman-Fried, supposé génie des chiffres et PDG du groupe, était un escroc (source : bbc.com). Ou plutôt, il tenait des promesses que les compétences de son équipe ne permettaient pas de réaliser.

Dans sa déchéance, la compagnie a dilapidé 300 millions de dollars, appartenant essentiellement à des particuliers.

Espérer s’enrichir en suivant les préceptes d’un gourou n’est jamais une bonne idée. Le mieux est de placer ses avoirs dans un schéma aisément compréhensible.

Par exemple, sur vannieratrimoine.com, vous gagnez de l’argent en revendant des lingots d’or à un prix supérieur à celui de leur achat. Simple, n’est-ce pas ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *